On doit gagner la seconde mi-temps!

14 juin 2017 Laissez vos commentaires

Le président de la République disposera d’une majorité absolue à l’Assemblée Nationale, pratiquement sans aucune opposition. Élue sur des ambiguïtés et par un petit nombre d’électeurs, cette majorité sera vite contestée dans le pays à la première difficulté.

Jamais il n’y a eu autant d’abstention: les uns se sont dits que l’élection etait jouée d’avance; les autres que les députés ne servent à rien.

Rien n’est jamais joué d’avance, et dans notre circonscription, on doit gagner la seconde mi-temps!

J’ai montré dans ma vie publique qu’un député pouvait être utile. Et si les milliers de personnes, les centaines d’associations et d’entreprises que j’ai aidées se mobilisent, je gagnerai. Le Tarn gagnera: je ne demande aucune reconnaissance pour ce que j’ai fait, j’ai fait ce que je devais faire, avec des moyens et des relais à Paris que les autres députés n’ont pas.

Je demande simplement que l’on partage ensemble une espérance: celle de pouvoir défendre, du fond de l’Occitanie, de ce merveilleux terroir de France, nos traditions, notre mode de vie, nos projets et surtout tous ceux qui souffrent dans la solitude ignorée des bien-pensants.

C’est d’une voix forte, d’une âme fière d’être française, d’un tempérament de rebelle contre les prétendues lois écrites par les médias parisiens, que je vous lance un appel.

Le deuxième tour est un 18 juin. Il n’y pas de plus beau jour pour y répondre!

Classés dans :

A lire aussi
Toutes les vidéos