Mercredi 14 Juin Bernard Carayon: sous la statue de Jean Jaurès

14 juin 2017 Laissez vos commentaires

Candidat d’union de la droite et du centre dans la 3è circonscription (Castres-Mazamet-Lavaur), Bernard Carayon tiendra une réunion publique au pied de la statue de Jean Jaurès à Castres, demain mercredi à 19 heures. Un clin d’oeil à l’icône de la gauche, pour celui a écrit un essai remarqué et affectueux sur le député socialiste natif de Castres.

Dans la perspective du 2è tour qui l’opposera dimanche au candidat de la gauche macroniste, Jean Terlier, Bernard Carayon “appelle à la mobilisation les électrices et les électeurs qui veulent un député qui défendra avec force et justice leurs intérêts et ceux de notre territoire.” Soulignant que “le candidat de la gauche macroniste siège dans l’opposition socialiste à la mairie de Lavaur“, Bernard Carayon précise: “Il a sollicité le soutien de la députée socialiste sortante, Mme Gourjade. Noyé dans ce qui risque de ressembler à un parti unique, constitué aux deux tiers d’élus venus du PS, ficelé par son engagement à voter toutes les lois, même les plus injustes, comme l’augmentation de la CSG, il ne peut incerner l’indépendance et l’efficacité pour être entendu et respecté“.

J’ai montré dans ma vie publique qu’un député pouvait être utile, qu’un maire pouvait transformer sa ville“, estime le candidat LR-UDI, qui affirme: “Nous allons gagner la seconde mi-temps et créer la surprise“, expliquant également: “Je voterai sans états d’âme les réformes indispensables au redressement national, mais je serai intransigeant sur les questions de sécurité, d’immigration, de maintien de nos services publics de proximité, et de ruralité“. Et de conclure son communiqué: “C’est d’une voix forte, d’une âme fière d’être française, d’un tempérament de rebelle contre les prétendues lois écrites par les médias parisiens, que je vous lance mon appel du 18 juin!“, en référence à la date du deuxième tour.

Article journal d’ici 13/06/17

Classés dans :

A lire aussi
Toutes les vidéos